Evenements

Lynchage et meurtre de deux Touaregs à Douentza au Mali.

L’organisation Imouhagh International apprend avec stupeur et déconcertation  le lynchage et l’assassinat de deux jeunes  touaregs ce samedi 26 janvier  à Douentza. Il s'agit de  Ghili AG Ahmad et de Mouhamadine ag Mouhamad Ghousmane habitant de la région de Tombouctou. Dans les alentours de 18h30 le Samedi 26 janvier 2019 ces deux civils touaregs arrivant  dans un quartier de Douentza ont fait l’objet de lynchage par la population.  Selon nos sources les deux jeunes en visite à Douentza y allaient pour rencontrer un autre jeune avec lequel  ils entretenaient des affaires de commerce. Les deux jeunes avaient pris la route pour rejoindre la ville de Douentza, l’heure et le lieu du rendez-vous étaient fixés pour ce dimanche, mais c’était sans compter sur le guet-apens que leur tendait leur ami de Douentza qui était visiblement dans l’incapacité d’honorer sa part du contrat. Ce dernier pour se tirer d’affaire a convaincu les habitants de son quartier d’appréhender ses amis en les accusant d’être des bandits armés. La population sans se faire prier s’est alors saisie des deux touaregs et les a sauvagement lynchés. Peu après les militaires maliens ont été informés de la situation et sont venus rapidement sur les lieux. Ces derniers une fois sur les lieux ont embarqué les deux personnes avant de les lyncher à leur tour et finalement les assassiner sans aucune autre forme de procès. Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montre ces militaires en train de se prendre en scène pendant qu’ils procédaient au meurtre des deux jeunes.
L’organisation Imouhagh International condamne avec la dernière énergie cet acte lâche, ignoble et barbare et demande l’ouverture d’une enquête.
L’organisation Imuhagh International présente également ses condoléances aux familles des victimes de ces atrocités barbares.


Imprimer   E-mail